Fêtes et manifestations : Biennale Internationale Design 2017 - Architecture du travail

type :
  • Exposition
LIEU : Bâtiments H
Ouvertures : Du 09/03 au 09/04/2017, tous les jours de 10h à 19h.
Nocturne le vendredi 10 mars
2017 jusqu'à 22h.
Descriptif
Architecture as a Political Practice : Labor
L'architecture est une occupation humaine habituellement associée à « la production de bâti ».

Cependant, l'accumulation exponentielle de problèmes complexes et massifs dans les sociétés humaines appelle à reconsidérer ce présupposé.
Il est relativement récent que la figure de l'architecte a vu l'objet de ses occupations resserré à la seule production de bâti. Vitruve à dédié de nombreuses pages à la construction de machines, Palladio a utilisé la pensée architecturale pour réformer l'art de la guerre et l'agence AMO de Koolhaas a été récemment missionnée pour imaginer un projet d'évolution de l'Union Européenne à l'horizon de 2050. La présente exposition commence à partir du moment où l'architecture est considérée comme une discipline pouvant être appliquée à tout problème complexe dans la construction de la réalité.
2016 marque le 130e anniversaire du massacre de Haymarket square à Chicago. Ce qui était alors une lutte pour la journée de huit heures a muté en lutte pour le salaire minimum à 15$ de l'heure aux USA ou les manifestations contre la loi travail en France. La question du travail et de son rôle dans la construction de la réalité est loin d'être close. Cette exposition présentera le travail d'un programme annuel de workshop/colloque d'étudiants de master organisé par l'Ensase et Archeworks à Chicago en partenariat avec l'EnsapBx, l'Indian Institute of Management et le Georgia Institute of Technology. Il s'agit d'appliquer la pensée architecturale à la transformation de l'ordre du monde en travaillant cette année la question du travail.

Commissariat : Xavier Wrona / En collaboration avec Manuel Bello Marcano, architecte, sociologue, enseignant à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Étienne (ENSASE)

Maintenance As Architecture / L'entretien e(s)t l'architecture
Tout est devenu travail. Si l'artiste Mierle Laderman Ukeles a déclaré (il y a quarante ans) que faire son ménage est de l'art, nous déclarons aujourd'hui que l'entretien professionnel est de l'architecture !
Le contexte actuel nous met face à un ralentissement de la construction de nouveaux bâtiments et à la valorisation des procédures de rénovation. En conséquence, nous pourrions nous interroger sur le rôle des pratiques et des métiers de l'entretien. Au lieu de se concentrer sur la conception et l'innovation, la pratique architecturale actuelle pourrait être conçue comme la gestion et le fait de « prendre soin » de l'existant. Les architectes deviendraient alors des sortes de « curateurs » d'espace, leur savoir-faire se situerait entre (re)découverte de l'artisanat et relation aux nouvelles technologies. L'idée est de refaire l'histoire de l'architecture au prisme des influences exercées par les pratiques professionnelles d'entretien et leur évolution, en même temps qu'il nous faut interroger la transformation des métiers et outils de l'entretien via l'évolution de l'architecture et de la société en générale.
L'exposition Maintenance as Architecture, fruit d'un workshop avec les étudiants en master de l'ENSASE propose de mener cette réflexion à partir de la ville de Saint-Étienne : ville ouvrière de la première génération de la Révolution Industrielle ; territoire dont l'histoire et le patrimoine incarnent des changements techniques et simultanément sociaux-économiques majeurs comme nous le rappelle l'épigraphe sur le monument dédié à Jacquard sur la place éponyme au pied de l'École d'architecture de Saint-Étienne : « L'invention de Jaquard occasionna un chômage momentané. Les ouvriers s'ameutèrent »

Commissariat : Koen Berghmans et Bernardo Robles Hidalgo (Architectes, Belgique) en collaboration avec Maria Anita Palumbo, Marie Clément, Pierre-Albert Perrillat, Evelyne Chalaye, enseignants à l'ENSASE.
Descriptif détaillé

Contact

Biennale Internationale Design 2017 - Architecture du travail
Cité du design
42000 Saint-Étienne
Téléphone : 04 77 49 74 70
Itinéraire
Tarifs
Adulte : de 8 à 15 €, Enfant : 6 € (Atelier enfant), Etudiant : de 8 à 11 €.

Pass Biennale :
Plein tarif 12 € / Tarif réduit 8 €.
Permet l'entrée libre un jour sur chaque site participant à l'événement, valable toute la durée de la Biennale.

Pass Biennale permanent : 22 €.
Offre l'accès illimité sur l'ensemble des lieux d'expositions payants de la biennale. Valable durant toute la durée de la Biennale (weekends compris).

Pass Biennale visite guidée :
Plein tarif 15 € / Tarif réduit 11 €.
Permet une visite guidée sur le site de l'achat du billet et l'entrée libre un jour sur chaque site participant à l'événement, valable toute la durée de la Biennale. Visite guidée supplémentaire, tarif réduit 5 €

Forfait famille : 12€ (1 parent + 1 enfant) – 3€ par enfant supplémentaire, valable sur site Manufacture, cité du design

Atelier enfant
6 €. Site Manufacture - Cité du design.
Tarifs détaillés
Office de tourisme
Saint-Etienne Tourisme
16 avenue de la Libération
42000 Saint-Étienne
Téléphone : 04 77 49 39 00
Fax : 04 77 49 39 03