Patrimoine culturel : Apinac

Type :
  • Site et monument historiques
Ouvertures : Tous les jours, toute l'année
GRATUIT
Descriptif
Commune agricole située en zone de Montagne avec une douzaine d'exploitations essentiellement orientées vers la production laitière et la vente directe. Les visiteurs apprécieront les nombreux sentiers balisés, notamment le GR3, ou le sentier des Moulins.

Apinac est cité pour la première fois en 1286 comme seigneurie, mais sa maison forte ne sera pas construite avant le 14ème siècle. En 1452 une enceinte est en cour de construction pour servir de retrait en cas de danger, qui semble avoir très vite contenu le coeur du village.En juillet 1452, le roi Charles VII accorde à Louis Mareschal d'Apinac l'autorisation de faire achever la "basse-cour" qu'il a commencée depuis quelques années au-devant de son château pour sa protection, celle de ses hommes et des "retrayants". Cette "basse-cour" a semble-t-il, très vite renfermé le coeur du village. La porte sud qui figure encore sur le cadastre de 1824 a probablement été détruite au XIXème siècle et la tour nord en 1927. La porte ouest, qui remonterait au milieu du XVème siècle subsiste. La maison forte fut édifiée entre 1347 et 1383, probablement par Pons de St Priest. C'est aujourd'hui une propriété privée.
En 1835, le percement de la route départementale 44, qui relie Apinac à Estivareilles, dynamise l'activité du faubourg de la Bourgeat qui se développe.
En 1866, le cimetière, situé devant l'ancienne porte sud de l'enceinte, est transféré à son emplacement actuel par l'architecte Favrot. En 1872, 3 puits publics munis d'une pompe sont creusés dans le village et, l'année suivante, l'ancien cimetière est aménagé en place publique et sa chapelle Notre-Dame démolie. Un monument aux morts de la guerre de 1914-1918 est érigé en 1922. L'éléctricité arrive en 1930 et l'eau courante en 1958.
Dans les années 1960, des zones pavillonnaires se développent au nord de la Bourgeat, au Chier de Care et aux Chiers du Breuil: une entreprise d'Apinac, J. Bransiet, se spécialise alors dans la construction de pavillons dans le genre chalet savoyard qui ponctuent aujourd'hui l'architecture de la petite agglomération.
Descriptif détaillé

à découvrir à proximité

Gite du Sorbier

Décoration soignée et confort douillet dans cette maison authentique, aux portes du Parc Naturel Livradois Forez. Dépendance d'une ancienne ferme Forézienne restaurée dans le respect de la tradition et de l’environnement. Terrain et terrasse couverte.

En savoir plus

Contact

Apinac
Le Bourg
42550 Apinac
Téléphone : 04 77 50 25 81
Itinéraire
Office de tourisme
Office de Tourisme Loire Forez - Bureau d'information touristique de Saint-Bonnet-le-Château
7, place de la République
42380 Saint-Bonnet-le-Château
Téléphone : 04 77 96 08 69